Naughty Boys

Faire vivre les fantasmes les plus tabous !


    Straight to gay

    Partagez
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 14:04

    J'ai toujours voulu faire du porno. Baiser une nana comme une pute devant une caméra, montrer à quel point je suis viril, me servir de ma grosse bite pour détruire des chattes et sodomiser des femmes à les en faire pleurer de douleur. J'ai réussi à avoir un casting, un plan à trois. Deux mecs et une nana. J'ai déjà démonté des nanas à coups de bite avec d'autres mecs. Des potes de la fac lors de soirées étudiantes, j'ai même participé à un gangbang. J'étais dans l'équipe de football américain. Avec les coéquipiers on avait baisé tour à tour une pom pom girl qui aimait la bite. Elle avait fini ensevelie sous une montagne de foutre. Le mec et moi arrivons en premier, on se présente et on s'installe sur le canapé, je suis personnellement déjà excité à l'idée de baiser cette nana avec ce mec baraqué, elle va douiller la salope.

    - Putain je bande déjà, je vais la démonter la salope.

    Je dis à mon compagnon de baise quand le producteur et cameraman part appeler la fille qu'on va culbuter. Je commence même à me palper la queue à travers mon short en jeans. Il fait si chaud, c'est l'été et ma queue a besoin d'air, et très vite. Le producteur revient, le visage grave.

    - La fille ne viendra pas, elle a eu un accident de voiture, elle va bien mais elle ne pourra pas venir. Du coup, ça vous dérange pas qu'on fasse une vidéo de vous, vous branlant devant un porno ? Si vous voulez devenir acteur porno, vous allez devoir passer par cette case là, les branlettes entre potes.

    Je regarde mon voisin à la peau mat, plus musclé que moi encore.

    - Moi ça me va, on faisait ça dans ma fraternité quand j'étais à la fac.

    Et sur ces mots, je me déshabille entièrement, exhibant mon corps, puis ma queue longue, épaisse et bandée que je commence à branler alors que le producteur fait tourner une vidéo porno à la télé.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 18:40

    Faire du porno excitait énormément James. L'idée, également, de pouvoir culbuter bien violemment une belle salope consentante face à une caméra l'excitait à fond. Il avait eut l'idée pendant des années, avait déjà fait des sextapes puis finalement, il s'était lancé et avait envoyé sa "candidature" via un site porno. On l'avait rappelé trois heures après, à peine. Le mec qu'il avait eut au bout du fil semblait ravi des photos de lui à poil qu'il avait envoyé, et il l'avait convié à un premier tournage, direct.

    Ca commençait bien, car c'était un plan à trois. Une nana et un autre mec, putain, ils allaient la défoncer cette salope en chaleur ! Arrivé un peu avant l'heure, James fit la connaissance de l'autre type. Un sacré canon bien baraqué, qui semblait extrêmement chaud. Il bandait déjà, et ça se voyait ! Entre la taille de leurs deux chibres, elle allait hurler cette chienne.

    Commençant lui aussi à se toucher, James arrêta quand le producteur revint et leur annonça ... qu'elle ne viendrait pas. Profondément déçu, Richardson failli se lever pour se barrer. Mais l'autre type accepta la proposition de la branlette, se leva et se mit à poil. Il semblait très, très chaud. Surpris, James fronça les sourcils puis, à son tour, se mit nu, dévoilant sa grosse pine bien veinée.

    Ouai pareil.

    Il en baisait des salopes aussi, à sa fraternité ... dommage qu'il n'y en ait pas sous la main. Mais bon, une bonne branlette face à la caméra, ça pouvait être sympa aussi. Empoignant donc son énorme pieu, James se mit à se masturber vigoureusement, en bandant bien ses larges muscles. Il jetait des coups d'oeil vers l'autre type, très baraqué et très bien membré aussi !
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 19:00

    Déjà en train de me branler en voyant les seins de l'actrice porno à la télé, je ne pouvais m'empêcher de mater James, le bel étalon bronzé. Il avait une bite encore plus grosse que la mienne, et la mienne était déjà proéminente. Putain la pauvre fille si elle avait été là, elle aurait pris peur et on l'aurait rendue handicapée. Je l'aurais forcée à prendre nos deux bites dans la chatte, puis dans le cul, la faire hurler de douleur en me vidant les couilles. Je frappe ma queue sur mon torse, la rendant encore plus dure qu'elle ne l'est déjà alors que je m'humecte les lèvres en y passant ma langue. De ma main gauche je caresse mon torse, mes abdominaux, mes pectoraux, et je redescends, caressant mes cuisses et mes couilles, lorgnant de temps en temps à la caméra pour exciter quiconque verra la vidéo.

    - Mettez vous debout et continuez de vous branler.

    Nous intime le producteur. Je m'exécute de suite, imposant mon mètre quatre-vingt et mes vingt-huit centimètres de bite, continuant de me branler, faisant couler du pré sperme sur le sol.

    - Putain elles sont grosses vos bites, comparez les. Mettez vous face à face et faites les se toucher.

    Je le regarde bizarrement quelques secondes puis j'envoie balader mes doutes d'un revers de main mental, me mettant face à James, la bite tendue.

    - J'ai déjà fait ça avec des potes au collège. J'ai même déjà chopé la bite d'un collègue pour viser le cul d'une nana qu'on avait ramené et niqué, elle était complètement bourrée, elle s'est mangée huit bites et on a tous giclé dans son cul, haha !

    Je dis en riant.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 19:24

    James devait bien avouer que ce Max semblait être terriblement bien foutu et surtout bien membré. Mais il était persuadé d'en avoir une plus grosse, comme à chaque fois qu'il comparait la taille de sa queue à celle d'un autre type.
    Se branlant vigoureusement en matant la nana à la télé, il fut surpris par les demandes du producteur. Se levant, néanmoins, il chopa son énorme queue et la mit bien droite. Elle était très large, il n'en faisait clairement pas le tour, mais ça, il en avait l'habitude.

    Ha ouai ? Je pense que rien qu'avec nos deux queues, la nana hurle déjà ... .

    Il eut un léger sourire et se rapprocha de Max. Sa queue était plus longue, en effet, mais celle de Max semblait être plus large, ce qui était impressionnant vu sa propre queue. Râlant de plaisir, car il bandait très dur, il regarda le producteur, qui lui demanda de choper leurs deux bites ensemble pour se branler contre celle de l'autre. Fronçant les sourcils, il s’exécuta néanmoins. Il prit leurs queues d'une main, tant bien que mal, et se mit à branler la sienne contre celle de Max.

    Putain ... elles sont énormes l'une contre l'autre !
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 19:39

    Bien vite, je vois que celle de James est plus longue, bien qu'en largeur je le batte légèrement. Mon gland chatouillant l'aine de James, et le sien chatouillant le mien, nos deux aines rasés de près, comme des acteurs porno professionnels qui se rasent pour laisser paraître leurs bites encore plus longues et grosses à la caméra. Je ris à la phrase de James, comme s'il était déjà mon frangin, ou un pote de fraternité que je connais depuis longtemps. Le producteur nous demande de choper les deux bites en même temps et de se branler. Je tique un peu, mais James est ok avec ça, alors ça me va aussi. Il nous branle d'une seule main, nos bites sont tellement grosses que je rajoute la mienne pour l'aider. Je pose ma main gauche sur l'épaule du beau brésilien musclé, comme pour partager ce moment entre frères, entre meilleurs potes, et je commence à gémir pour la caméra, m'humectant les lèvres encore alors que je couvre son aine et sa cuisse de mon pré sperme, et lui fait de même tant son gland en produit énormément aussi.

    - Putain, t'en produis beaucoup du jus, on dirait que tu m'as giclé dessus haha !

    Je ris en nous branlant plus vite et plus fort, faisant couler encore plus de pré sperme de nos deux bites, couvrant un peu plus nos cuisses et couilles.

    - Caressez le corps de l'autre avec votre main libre.

    Je regarde le producteur bizarrement.

    - Tous les acteurs pornos hétéros le font dans leurs premiers castings, c'est normal, si vous le faites pas vous pourrez jamais faire de porno tous les deux.

    Alors je m'exécute et je commence à caresser les pectoraux et les abdominaux de James en continuant de nous branler de la main droite.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 19:45

    Riant, James haussa les épaules. Il avait toujours, en effet, eut un sacré débit. Quand il pissait, quand il lâchait du pré foutre et, bien sûr, quand il jutait. Ca se voyait en effet très clairement là, vu la tonne de pré sperme qui s'échappait de son gros gland massif pour s'écouler sur la cuisse droite, très musclée, du mâle. Mais lui n'était pas en reste non plus, et Richardson sentait sa propre cuisse devenir totalement couverte de son liquide.

    Tu peux parler.

    Il se mit à rire légèrement, et continua de branler leurs queues d'une main, alors que celle de Max venait l'aider. Il faut dire qu'ils n'étaient pas trop de deux, vu la taille de leurs chibres. Ils étaient tellement épais, qui plus est ... . Grognant virilement, James fronça les sourcils aux propos du producteur. Mais, en sentant la main de l'autre acteur venir palper ses larges pectoraux, il s'éxecuta également, et commença à glisser ses doigts le long de ses énormes muscles.

    Putain ... tu dois faire pas mal de sport non ?

    Une discussion entre hétéros ... alors qu'ils étaient en train de se caresser le corps et de se masturber ensemble, face à une caméra !
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 19:52

    Je ris en choeur avec James, c'est vrai que j'en avais pas mal du liquide séminal qui coulait sur sa cuisse. Je sperme beaucoup à chaque baise, même après avoir baisé plusieurs fois. Ma moyenne tourne à huit gros jets de foutre chaud. Parfois quand je n'ai pas baisé depuis plus de 48h, je peux en faire une douzaine. Il m'est déjà arrivé de recouvrir entièrement le visage d'une femme avec mon sperme à un tel point qu'on ne la reconnaissait pas derrière le masque de sperme.

    - Oui, je vais à la salle de musculation trois fois par semaine et je cours quatre fois par semaine. Mais putain toi aussi, surtout tes pectoraux, t'es bien foutu. En plus avec ton tein bronzé, tu vas faire fureur dans le porno !

    Je le complimente aussi alors que je caresse sa hanche droite avec ma main gauche.

    - Rapprochez vous un peu plus.

    Nous dit le directeur en me poussant vers James. Nos bites s'entrechoquent, nos glands se touchent et s'embrassent, partageant leur pré foutre alors que nos pectoraux se frôlent et que nos lèvres se touchent presque.

    - Hey faites attention !

    Je lui dis mais sans éloigner James de moi. Nous sommes trop proches pour qu'on puisse se branler alors à la place je remue le bassin comme si je baisais une fille, faisant branler ma queue contre son torse, et la sienne contre le mien.

    - Putain qu'est-ce qu'il fait chaud !

    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 19:58

    Ha ouai, pas mal ! Ca explique tes abdos.

    Il se mit à sourire, et continua de caresser ces derniers, justement, assez impressionné par leur dureté. Il était vraiment très bien foutu, il devait faire fureur, lui aussi, avec les nanas. Elles devaient hurler sur sa queue, et lécher son torse à n'en plus pouvoir ... comme elles le faisaient souvent avec lui.
    D'un geste, alors, le producteur les rapprocha. Et ils faillirent presque s'embrasser. Surpris, James ne se recula pas pour autant, lui aussi, et il commença à faire tout comme Max, baisant son torse.

    Grave ... .

    Il sourit, et regarda sa très longue bite, qui frottait désormais les gros abdominaux de son compagnon de scène. Il lâchait toujours énormément de pré foutre, mais désormais sur son torse. C'était trop bon, il aimait ça, même si ça n'était pas une nana. Il bandait comme un taureau, et glissa ses mains dans le dos de Max, en continuant de donner des à-coups, comme s'il baisait.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 20:08

    C'est tellement bizarre, je ne baise pas une nana mais je bande comme un fou. Certes James est canon, bien foutu, bien membré, mais je n'ai jamais été sexuellement attiré par les mecs. Je baisais des filles avec mes potes mais j'ai jamais baisé un de mes potes. Même si c'est vrai que j'ai toujours bandé à mon maximum lorsqu'on était entre potes, niquant une nana bourrée et affamée de foutre que quand je baisais une nana tout seul, je bandais moins. Je laisse James glisser ses mains dans mon dos et je fais de même en gémissant. Je les laisse glisser au sud jusqu'à palper ses fesses que j'agrippe pour mieux baiser son torse et le mien. Prises en étau entre nos abdominaux d'acier, nos bites se faisaient du bien, nos gland s'embrassant, échangeant le pré sperme.

    - Putain t'as un cul d'acier ! T'as tout pour toi !

    Je lui balance en riant légèrement, d'un ton coquin.

    - Vas-y attrape le mien pour voir et dis moi si c'est pareil ?

    Je demande à james pour qu'il me baise le torse en palpant mon cul également.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 20:18

    Autant dire que, lorsque les mains du mâle s'accrochèrent à son cul et le palpèrent, James fut terriblement surpris. Mais il ne débanda pas et ne recula pas loin de là. La baise de Max était encore plus forte, contre son torse, vu qu'il pouvait s'accrocher à son cul. Sa très grosse queue coulissait bien le long de ses énormes abdominaux, et à son invitation, il fit de même, en souriant. Son cul était terrible !

    Putain ! Il est super musclé aussi.

    Il était impressionné de toucher des fesses aussi rondes et dures. Les nanas devaient adorer les malaxer. En tout cas ça lui offrait en effet plus de prise et il pouvait bien aller et venir entre leurs torses. Leurs grosses pines veinées se cognaient, se touchaient, s'embrassaient, et le pré sperme jaillissait en masse, couvrant désormais le torse qui en était luisant.

    T'as toujours autant de réserve à ce que je vois.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 20:25

    - Parfait ... Maintenant embrassez vous. Au moins embrassez le corps de l'autre. Le cou, la joue, l'épaule. Continuez vous faites du bon travail. Si des acteurs porno hétéros sont capable de bander et gicler avec un autre mec, vous n'aurez aucun souci à trouver du travail dans l'industrie du porno hétéro et ça montrera que vous pourrez bander sur commande.

    Dit le producteur en nous filmant. Je fais la grimace, je voulais protester mais ce qu'il dit à l'air cohérent, il s'y connait mieux que nous ... J'hésite un peu, puis après avoir réfléchi j'avance mon visage et sans cesser de baiser son torse, je l'embrasse sur l'épaule et je remonte doucement jusqu'au creux de son cou alors que mes mains caressent ses hanches. La main gauche se cale au creux de ses reins alors que l'autre vient se lover au creux de son cou. Je le harcèle de baisers dans le cou, sur l'épaule, sur la naissance des pectoraux.

    - Tu me dis si je vais trop loin mec, je sais que c'est bizarre mais je veux vraiment un contrat dans le porno ...

    Je lui dis alors que j'embrasse sa joue doucement, tendrement, je la lui lèche un peu même, bandant encore plus dur tant cette expérience est nouvelle pour moi. D'ailleurs James aussi a l'air de bander encore plus dur.

    - C'est moi ou tu bandes encore plus ?

    Je demande, chuchotant pour que lui seul écoute, mes lèvres très proches des siennes.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 20:35

    Les propos du producteur finirent de surprendre James. Et quoi ? Il allait leur demander de se baiser l'un après l'autre, après ça ? Ca allait trop loin, à son goût. Il allait repousser Max, sans violence, car il l'appréciait, juste parce qu'il n'était pas prêt à faire ça, quand son camarade se lança, de son côté, et, sans cesser de baiser son torse, se mit à lui embrasser l'épaule et le cou. Surpris, James se figea, sans plus oser bouger, tandis qu'il sentait les lèvres d'un autre homme sur le haut de ses pecs massifs, sur son épaule, dans son cou, puis sur sa joue. Visiblement, il prenait du plaisir, car sa grosse pine était encore plus large, et surtout, il semblait le baiser plus fort encore, alors que sa main était sur le creux de ses reins. Il pensait niquer une nana ou quoi ?
    Les paroles de Max le réveillèrent néanmoins de sa surprise, et il fut étonné de voir que, en effet, il bandait encore plus dur. Déglutissant, il se remit à faire des va et vient contre ses abdos.

    Ouai ... c'est étrange ... .

    Et ce n'était pas peu dire. Mais il se mit à obéir aussi, et commença à embrasser le cou de Max. Il descendit jusqu'à ses très gros pectoraux, et se mit à lui embrasser ses larges épaules, pour finalement remonter sur sa joue. Le regardant dans les yeux, il sentait son coeur s'accélérer. Comme un premier baiser. Pourtant, il en avait embrassé des nanas ... mais un mec ... c'était spécial. Mais il se lança, enfin, et se mit à embrasser virilement Max, quelques secondes à peine, sans mettre la langue, puis il se recula, et commença à donner des coups de rein plus brusques contre ses énormes abdominaux, avant d'aller lécher le haut de ses pectoraux, crachant encore plus de pré foutre sur son torse.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 20:44

    James a l'air surpris, comme moi en fait. Et finalement il joue le jeu, m'arrachant des frissons quand ses lèvres se posent sur ma peau. Après quelques secondes finalement, il m'embrasse sur les lèvres pendant trois secondes, sans mettre la langue. Je suis sur le cul, je n'ose rien dire. Je ne bouge pas. Mais lui, m'agrippe les fesses plus fort encore et baise mon torse plus rapidement et plus brutalement encore, mon gland chatouillé par son gland. Il me lèche les pectoraux et je ne sais pas ce qu'il me prend mais dés que je vois ses lèvres passer près des miennes, je l'embrasse avec passion, comme si j'embrassais une femme. J'y mets la langue alors que je commence à le baiser plus fort aussi de mon côté, grognant, gémissant virilement, ma langue dansant avec la sienne alors que je caresse son corps parfait. Finalement je romps le baiser, le souffle court.

    - Bien, c'est très bien, j'aime les initiatives. Bon, toi là. Max. Tu veux pas l'embrasser sur les abdominaux ? Puis sur la bite ? Pourquoi pas sur le gland ?

    Je suis choqué mais je ne dis rien, la situation a déjà dépassé les bornes, alors on ne peut plus reculer, je crois que j'aime ça, je gicle encore plus de pré sperme que d'habitude et James aussi à ce que je vois. J'embrasse timidement James sur les lèvres et empoigne sa bite en me reculant et je me baisse doucement, embrassant son corps furtivement, évitant de goûter à nos pré foutre mélangés tapissés sur son torse et le mien. Finalement j'arrive devant son sexe massif et j'embrasse sa queue, pas son gland, j'ai peur d'embrasser son gland rougi et couvert de liquide. Doucement je l'embrasse sur la bite, atteignant presque le sommet, son gland si excité, regardant mon partenaire dans les yeux, comme pour voir si ça lui plait. Et finalement j'ose embrasser son gland, le pré sperme collant à mes lèvres, faisant des filets de liquide séminal alors que je recule mon visage entre chaque baiser sur son gland.

    - Est-ce que ça va ?

    Je demande à James et au producteur.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 20:50

    James ne savait pas trop non plus ce qu'il se passait. Car à chaque fois que Max l'embrassait, il bandait encore plus. Et quand il se mit à loger sa langue dans sa bouche, il adora, et l'encouragea à continuer, à recommencer, en baisant lui aussi plus fort, plus vite. Sa grosse pine crachait beaucoup, beaucoup de pré foutre, contre les énormes abdominaux de Max. Et le producteur en rajouta. Heureusement, ça n'était pas à lui de faire ça.
    Regardant Max à ses pieds, il déglutit et gémit, bruyamment, quand il se mit à lui embrasser la queue. Sans savoir pourquoi, il trouvait ça encore plus excitant que lorsque c'était une nana. La nouveauté, sans le moindre doute ... . Regardant le producteur, puis Max, il finit par relever les yeux. Sa grosse pine laissait couler beaucoup de pré foutre sur le sol, alors qu'il y'avait des filets qui la reliait aux lèvres du jeune hétéro.

    Relève toi ... parce que ... je vais pas me retenir ... .

    Il déglutit, et passa sa main dans les cheveux de Max. Se retenir de lui baiser la gorge, c'était ce qu'il voulait dire. Quand une nana lui embrassait la queue, il y fourrait direct sa très longue bite. Pas entière évidemment, mais une partie. Et là, avec Max, il se sentait prêt à faire la même chose. Soupirant bruyamment, il le fit alors se relever, pour éviter de craquer, et le regarda dans les yeux, alors que leurs deux énormes bites cognaient l'une contre l'autre.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 20:57

    Je l'embrasse sur le gland alors que celui-ci laisse couler des litres de pré jus sur le sol, coulant un peu sur mes lèvres à chaque baiser, j'en ai goûté un peu, avalé, et c'est surprenant, pas mauvais. J'ai déjà goûté mon foutre et je n'ai jamais trouvé ça dégueulasse.

    - Tu vas déjà gicler ?

    Je lui demande alors qu'il me relève, ma queue frappant la sienne avec le mouvement.

    - Non, retournes-y ! Ne le fais pas se lever aussitôt !

    S'exclame le producteur. Alors j'embrasse James avec la langue quelques secondes, branlant sa grosse pine et je me remets à genoux et embrasse son gland, en caressant ses couilles de ma main gauche, branlant sa bite avec la main droite.

    - Ne me gicle pas sur la figure.

    Je lui dis fermement.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 21:00

    Râlant bruyamment, James serra les poings contre son corps. Il n'allait pas gicler, pas encore ... même s'il était terriblement excité, bien plus que d'habitude. Il n'était pas précoce, loin de là. Il tenait des heures en sautant des nanas ... .

    Non je ... risque de ... te baiser la bouche.

    Il se mit à sourire légèrement, et caressa les cheveux de Max, tout en levant les yeux vers le producteur. Il approcha légèrement son énorme gland de sa bouche mais se retint, in extremis, pas respect pour le jeune homme à ses pieds.

    Putain ... d'habitude, je m'enfonce tellement loin dans la gorge des nanas dès qu'elles me lèchent ... hooo bordel c'est trop dur !
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 21:09

    Je commence à me branler furieusement alors qu'il me dit qu'il se retient de me baiser la bouche. La manière dont il me parle m'excite alors je le branle encore plus vite et plus fort, gardant mes lèvres contre son gland. Finalement, à cause de l'excitation, j'ouvre un peu ma bouche, juste assez pour rentrer le gland dans la bouche et je le lèche et je le suce doucement, ne sachant trop comment faire, surtout avec une bite aussi énorme. Je le regarde dans les yeux se tordre de plaisir et ça m'excite. Je ne suis pas du genre à gicler très vite et pourtant je me sens venir. D'ailleurs, il s'écoule tellement de pré sperme de sa bouche que j'avale sans problèmes, je le sens être pris de soubresauts au bout de quelques minutes. Il va bientôt jouir, je le sens. Et moi aussi.

    - Putain je vais gicler !

    Je me redresse et colle ma queue contre son torse, sa queue contre le mien, et je le baise comme je baiserai une meuf, tellement fort que mes couilles claquent contre les siennes, nos peaux claquant l'une contre l'autre. Je grogne virilement alors que je lâche quinze jets de sperme chaud et crémeux sur le torse de James et le mien, et lui fait de même. Nos corps sont recouverts de sperme. Je l'embrasse avec la langue, gémissant dans sa bouche durant toute la durée de nos éjaculations avant de rompre le baiser.

    - RAAAAAAAAH PUTAIN C'EST BON !

    - Bien ! Vous avez bien travaillé, vous pouvez aller prendre une douche en haut et partir, je vous donne la paye en partant.

    Nous dit le producteur alors que je ne sais pas quoi dire, je suis choqué. J'ai roulé plusieurs pelles à un mec, je l'ai sucé et on s'est giclés dessus. Finalement je suis James vers les douches quand il s'en va, prenant nos habits avec nous.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 21:15

    James râlait, grognait très bruyamment, sa queue était terriblement dur, il sentait qu'il allait jouir, en effet. Et le fait que Max ouvre légèrement la bouche et commence à lui sucer le gland ne fit rien de plus que d'accélérer cela.

    Putain ... .

    Il avait la queue en feu. Il serra brutalement ses cheveux et failli s'enfoncer dans sa gorge. Heureusement pour Max, il se releva d'un coup, échappant à cela. Il se mit alors à baiser son torse si violemment que leurs burnes cognaient violemment les unes contre les autres.

    HAAAAN !

    Penchant la tête en arrière, James hurla très bruyamment et éjacula une bonne quinzaine de jets de foutre brûlants sur le torse puissant de Max. Et il fit de même. Leurs torses étaient couverts de foutre et sans trop savoir comment ou pourquoi, James répondit au baiser fougueux de Max, en suçant bien sa langue, tandis qu'il vidait ses deux énormes burnes sur le torse d'un homme.

    Finalement, ils se décollèrent et il se dirigea aussitôt vers les douches. Ce qu'il venait de faire était si troublant ... . Marchant rapidement vers la loge, il finit par arriver sous les douches ... et il ne débandait absolument pas. Une fois sous la douche, il se tourna vers l'étalon.

    Désolé ... c'est peut être à cause de moi si tu m'as sucé le gland. J'ai eu du mal à me retenir.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 21:36

    Je le suis jusque dans la salle de bain et il s'excuse. Je balance ses excuses d'un revers de main.

    - Non t'inquiètes pas c'est pas ta faute. Je sais pas ce qui m'a pris, j'étais excité et j'ai eu brusquement envie de te sucer ...

    Je lui dis en entrant dans la douche et ouvrant l'eau, commençant à nettoyer tout le sperme sur mon torse.

    - Putain qu'est-ce qu'on a giclé comme des malades, c'était trop bon !

    Je lui dis en lui souriant, coquin.

    - Puis t'embrasse bien. Et ça m'a surpris quand tu m'as embrassé en premier. Mais il fallait que je t'embrasse avec la langue après tu m'avais excité.


    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 21:39

    Souriant légèrement, James acquiesça et, à son tour, activa sa douche. Râlant bruyamment de plaisir, il sentit l'eau bien chaude couler sur son torse musclé, le long de ses larges muscles, nettoyant ceux-ci de tout le foutre qui les couvraient. Ils avaient énormément jouit, en effet ... mais en même temps, James avait vraiment adoré ça.

    Ha ouai ? T'as aimé ?

    Il se mit à sourire. Evidemment, vu tout le foutre qu'il avait juté, il semblait avoir adoré ... . Caressant ses larges pectoraux, il regardait Max ... ses yeux, son visage, son torse puissant, sa queue énorme ... .

    Ouai pareil, j'avais du mal à m'en empêcher. C'est bizarre. J'avais jamais rien fait avec un autre mec. Je pensais pas bander ... .
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 21:44

    Je souris alors que je mate son corps parfait, et je vois qu'il fait de même, il me mate ouvertement.

    - Dis, ça te dérange qu'on s'embrasse encore, pour voir si ça m'excite encore ? Ou si c'était juste sur l'excitation du moment ?

    Je lui demande en m'avançant vers lui, venant coller mon corps au sien et l'embrassant doucement d'abord, puis avec fougue en insérant ma langue dans sa bouche pour lécher la sienne. Je prolonge le baiser alors que je palpe ses muscles et ma queue recommence à bander.

    - Putain, ça me fait bander, c'était pas que tout à l'heure. Tu me fais bander. Peut-être que c'est juste toi ...

    Je dis sans m'enlever, le touchant, ma queue contre la sienne.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 21:49

    Déglutissant, James acquiesça. Il le vit alors approcher. Putain, il était si bien foutu ... et si bien membré, sa queue énorme pendait entre ses deux grosses cuisses. Et il se mit à l'embrasser, fougueusement. Tremblant légèrement, James vit la grosse pine veinée de Max se remettre à se dresser ... tout comme la sienne.

    Ho putain ... .

    Il sentait sa grosse verge reprendre du volume, entre ses cuisses. Prolongeant le baiser avec le mâle, il se colla bien à son corps extrêmement épais, et sourit légèrement.

    Pareil ... j'ai tellement envie de baiser ... c'est peut être ça ... mais c'est bizarre ... juste avec ton baiser ... mmmh putain j'adore baiser tes abdos.
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 21:54

    J'enroule mes bras autour de son cou quand il m'attire vers lui, nos queues retrouvant l'étau qu'elles adorent entre nos abdominaux durs comme l'acier et je recommence à baiser son torse, commençant à bander complètement.

    - Putain t'es tellement canon pour un mec ... J'ai encore envie de te sucer ...

    Je lui dis en léchant ses lèvres et insérant ma langue dans sa bouche pour lécher la sienne, sans que nos lèvres ne se touchent.

    - Dis ... Tu veux qu'on essaye d'aller plus loin pour voir si on aime ça ?

    Je lui demande en caressant tendrement sa joue entre plusieurs baisers.
    avatar
    James Richardson

    Messages : 209
    Date d'inscription : 12/07/2015
    Age : 26
    Localisation : Cassant le cul de mon collègue de boulot
    Emploi/loisirs : Remplir mon collègue de piscine de foutre

    Re: Straight to gay

    Message par James Richardson le Lun 25 Juil - 21:57

    Putain mais toi aussi mec ... .

    Et il ne mentait pas. C'était tellement étrange, tellement bizarre. Et pourtant, il trouvait ce mec incroyablement canon. Comment passer à côté ? Il était grand, il était beau, très musclé, dôté d'uen queue énorme et si fougueux ... ils auraient pu être les meilleurs potes, sans le moindre doute, vu comme ils semblaient aimer baiser tous les deux.
    L'embrassant avec fougue, il le regarda dans les yeux, en allant malaxer son gros cul bien rond.

    Pourquoi pas ... .

    Aller plus loin ... à voir ce qu'il entendait par là. Pourtant, James ne disait pas non, loin de là. D'ailleurs lentement, il se mit à genoux devant Max, et regarda son énorme bite, qui vint lentement se poser sur son visage, le couvrant totalement, vu sa largeur.

    A mon tour, peut-être, de te montrer ce que ça fait de se faire ... pomper par un mec ?
    avatar
    Adrian Lopez
    Admin

    Messages : 216
    Date d'inscription : 02/07/2015
    Age : 27
    Localisation : Sous l'eau, pompant James
    Emploi/loisirs : Suceur de bites

    Re: Straight to gay

    Message par Adrian Lopez le Lun 25 Juil - 22:13

    Putain ce mec me rend dingue. Si dingue que je bande encore plus quand il s'agenouille, prêt à me sucer. Je me branle devant son visage et pose mon gland contre ses lèvres, forçant le passage pour l'y insérer.

    - Je dis pas non à une pipe. Même par un putain de beau gosse comme toi ...

    Je lui réponds en gémissant alors qu'il commence à me sucer timidement.

    - Putain c'est tellement bon ! Vas-y gobe la mec !

    Je gémis en appuyant sur son crâne pour qu'il essaye de la prendre en gorge profonde. Je sens qu'il s'échappe beaucoup de pré sperme de mon gland et j'espère qu'il aime le goût autant que je l'ai aimé.

    - Au fait, ton pré sperme je l'ai avalé, c'était putain de bon !


    Contenu sponsorisé

    Re: Straight to gay

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 4:03