Naughty Boys

Faire vivre les fantasmes les plus tabous !


    Baise entre collègues

    Partagez
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Jeu 11 Jan - 23:58

    Je travaille dans cette entreprise médiatique depuis deux ans maintenant. C'est un boulot ennuyant mais qui paie bien, je reste derrière un ordinateur toute la journée avec un autre collègue. Deux par bureaux, je partage le mien avec Arden depuis qu'il est arrivé dans la compagnie il y a quelques mois. On s'entend bien, il est gay mais ça ne m'a pas empêché de sympathiser avec lui, moi qui suis plutôt le genre hétéro un peu macho. Il est un peu mon meilleur ami dans l'entreprise. En pleine journée de boulot, j'ai la trique. Alors je décide de sortir ma queue gargantuesque pour me branler en matant un bon porno hétéro. Je bande comme un taureau et j'ai déjà plein de pré sperme sur la queue, venant recouvrir ma main. Je fais en sorte qu'Arden ne me remarque pas, mon bureau étant derrière le sien, je peux voir le dos de mon collègue, ainsi que son écran, mais lui doit se retourner et venir derrière mon bureau pour pouvoir voir ma queue. Ou alors se pencher sous le bureau.
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Ven 12 Jan - 18:47

    Arden était arrivé dans cette boîte depuis presque cinq mois. Au début un peu stressé, il avait rapidement sympathisé avec son collègue de bureau. Pourtant, il s'agissait clairement du genre d'homme à le mettre mal à l'aise. Grand, fort, terriblement sexy, hypra viril et macho, le genre d'hétéro à péter des chattes à longueur de journée sans se préoccuper de la nana qui la possède. Pourtant, Arden l'avait découvert et s'était lié d'amitié à lui. Mais aussi, évidemment, de fantasme. Au début, il les contenaient. Mais il avait de plus en plus de mal, surtout quand il voyait le cul puissant de son pote ou encore, et surtout, la bosse inouïe que formaient ses pantalons de costume. Il s'était toujours demandé s'il avait une si grosse pine qu'il l'imaginait, et il aurait évidemment adoré la goûter, pouvoir saliver dessus et, bien entendu, couiner comme une vraie salope. Pourtant, Arden était purement actif. Mais ce mâle dégageait une telle puissance qu'il serait totalement capable de lui donner sa virginité anale.

    Cet après-midi, Arden se faisait plutôt chier. Il faut dire que le week-end approchait, et il avait hâte d'y être. Dos à son collègue, il savait qu'il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait. Ces bureaux étaient si mal disposés ... . Naviguant par moment sur Facebook ou Twitter, il se limitait à ça, et ne pouvait aller sur des chats ou des sites gays, encore moins sur du porno, malheureusement. Se branler au boulot, sans que son collègue ne le voit, en l'imaginant qu'il le nique ... quel pied.

    Se tournant pour le mater, d'ailleurs, il ne se doutait pas qu'il était en train de s'astiquer son énorme manche derrière son écran.

    Dis Léo, elle mesure combien ?

    Arden parlait de la dernière affiche que le service com avait crée. Ils en avaient parlé dix minutes avant, et il se doutait qu'il comprendrait de quoi il parlait... ou pas.
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Re: Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Sam 13 Jan - 19:30

    Arden se retourne alors que j'ai la queue bandée à fond dans ma main et quand il me demande combien elle mesure, je sais que je suis grillé. J'affiche un air gêné avant de répondre sincèrement, sans prendre la peine de ranger ma grosse queue, je compte bien finir et gicler devant mon porno.

    - Hum ... Trente centimètres. Je suis désolé que tu m'aies vu me branler, que ça reste entre nous mais j'ai pas baisé depuis tellement longtemps, il fallait que je me vide les couilles devant un porno.

    Je commence à lui dire, reprenant ma branlette intense, je me lève pour montrer ma longue bite bandée que j'astique.

    - Mais si tu veux, tu peux faire pareil, tu peux te branler devant un porno, ça me gênera pas, au contraire, les branlettes ça rapproche entre confrères !
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Lun 15 Jan - 21:19

    A sa question purement innocente, Arden n'imaginait pas avoir une telle réponse. Au début surpris, car l'affiche lui semblait bien plus grande, il prit un air ébahi quand il comprit de quoi voulait parler le puissant hétéro qui le faisait fantasmer depuis tant de mois. Sa queue. Trente centimètres ... sa putain d'énorme pine de cheval. Arden l'avait souvent imaginé nu. Il s'était souvent dit qu'il devait être bien membré. A la fois car ses jeans étaient déformés, mais aussi parce qu'il dégageait une puissance qu'il n'avait jamais vu chez personne avant. Il ne s'imaginait cependant pas que cela soit à ce point. Il faisait pâle figure avec ses vingt centimètres lui ... .

    Que ... .

    Bouche bée, il n'en revenait pas de ce qu'il venait d'apprendre. Et quand son collègue se leva et lui laissa le soin d'admirer cette bite gigantesque, veinée à souhait, courbée et surtout dégoulinante de pré sperme, Arden se recula et manqua de se casser la gueule de sa chaise. Il se rattrapa tant bien que mal à son bureau. Scotché au fond de sa chaise, il se mit à rougir comme jamais, en ne quittant pas des yeux cette pine phénoménale.

    Je ... heu ... non mais ça ... ça ira ... .

    Se retournant brusquement face à son écran, Arden fit semblant de bosser. Impossible évidemment de se concentrer. Il bandait comme un âne. Il n'avait jamais eu si mal à la queue. Pourtant, il ne s'en était jamais pris une, ou n'en avait jamais sucé une. Sa queue de 20 centimètres faisait en général bien saliver, et les mecs s'occupaient de sa pine et pas de son cul, pourtant très rond et musclé.
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Re: Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Lun 15 Jan - 22:06


    Je ricane quand je vois Arden décontenancé, surpris, gêné devant la taille de ma bite. Beaucoup de mecs réagissent pareil en la voyant, c'est un beau compliment pour moi à chaque fois. Je me rassois et prends mes aises en enlevant mon pantalon, écartant les jambes pour me branler plus facilement, mes couilles frappant le siège à chaque va et vient.

    - Comme tu veux, mais sache que tu peux te branler si t'es excité, je t'en voudrais jamais. Et promis, je giclerai pas sur toi. Je gicle énormément mais je me tournerai vers la vitre et je nettoierai après.

    Je relance. Effectivement, généralement quand je jouis, j'envoie une quinzaine de salves de sperme bien chaud et crémeux. A chaque fois que je fais une éjac faciale, je recouvre le visage du mec jusqu'à ce qu'il soit méconnaissable.

    - Putain maintenant que j'ai plus à me cacher et que tu sais, c'est plus pratique de m'astiquer le manche !
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Lun 15 Jan - 22:10

    Arden n'avait que la vision de l'immense bite veinée de son collègue en tête. De ça, mais aussi de ses grosses burnes poilues qui semblaient gorgées de tant de sperme que, effectivement, il pouvait l'atteindre sans problème en jutant ainsi. Ce mec était-il fait uniquement de testostérone pure ? Extrêmement excité, il n'arrivait plus à se concentrer. Il avait la bite en feu, jamais elle n'avait été si dure.

    Ouai ... mais heu fais gaffe, des gens peuvent entrer tu sais ... .

    Effectivement, la porte ne se fermait pas, et d'autres collègues pouvaient arriver à tout moment. Et vu le monstre de Léo, impossible de le manquer. Quant à l'érection de Arden, c'était difficile, vu comme elle tendait son pantalon de costume. Heureusement que de dos, Léo ne pouvait pas la voir.
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Re: Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Lun 15 Jan - 22:20


    Se faire prendre en flagrant délit ? Oui c'était un risque putain d'excitant.

    - Et alors ? J'en ai rien à foutre. Si tu savais, j'ai déjà tringlé toutes les nanas de la boite. J'en ai même engrossé une. Shelly de la comptabilité que tout le monde voulait baiser, tu sais ? Bah elle est à son sixième mois de grossesse et c'est moi le père.

    Je me vante en me branlant si vite et fort qu'on entend le bruit humide de mon pré sperme à chaque va et vient.

    - Même la grande patronne est à fond sur ma queue. D'après toi j'ai eu la dernière prime pourquoi ? Parce que je lui ai littéralement défoncé le cul. J'ai fourré ma langue dans son petit trou du cul pour le préparer puis je l'ai enculée comme une pute, elle a adoré ça !

    Je ricane, fier de moi.
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Lun 15 Jan - 22:28

    Merde ... .

    Cet homme était incroyable. Arden était même à deux doigts de se jouir dessus en l'entendant parler, avec sa belle voix très virile, de la façon qu'il avait eut de sauter ces nanas. Pourtant, il se foutait de l'imaginer démonter une chatte. Mais sa queue, son corps, sa puissance ... il était si parfait. Serrant les poings sur le bureau, le jeune homme était rouge d'excitation.

    Mais ... elles ont pas pu ... tout prendre ?

    C'était sortit tout seul. Comment prendre une telle queue entière ? Impossible. Il repensait à la nana de la compta, dire qu'elle était mariée et qu'ils pensaient tous que le père était son mari. Il ne s'imaginait pas que le sperme de Léo était si puissant que même avec la pilule et un préservatif féminin, elle était tombée enceinte. Quant à un préservatif sur cette queue, c'était juste impossible.
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Re: Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Lun 15 Jan - 22:42

    Je ricane d'avantage à la question de mon collègue.

    - Haha bien sûr que non ! Des petites joueuses qui étaient capable d'encaisse que la moitié de ma bite. Et pourtant j'ai forcé le passage. Même pour me sucer elles avaient du mal, elles gobaient que le gland. La pauvre patronne s'est mise en congé maladie la première fois que je l'ai enculée elle pouvait plus marcher normalement cette salope, tu l'aurais vu, j'ai dû la ramener chez elle !

    Je lui raconte, fier. Je me lève, exposant mon énorme bite que je fais claquer contre mon torse, y déposant du pré sperme au passage, puis frappant la paume de ma main avec la queue comme une matraque.

    - Personne n'est encore arrivé à encaisser totalement ma queue ...
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Lun 15 Jan - 22:45

    S'en était bien trop pour Arden qui, sans pouvoir se retenir, se crispa et éjacula brutalement dans son boxer lorsque son collègue s'explosa le torse avec son énorme queue. Elle remontait jusqu'à ses pectoraux, et y étala énormément de pré sperme. Elle était colossale, et son torse si sexy et bien foutu. C'était bien la première fois pour Arden qu'il éjaculait sans se toucher ... dans son bureau en plus. Essayant de ne rien montrer, il déglutit, totalement rouge.

    Je ... heu ... ouai ... j'imagine ... .

    Putain, il voulait tellement sauter dessus. La lécher, la laper, la téter et se la prendre jusqu'au fond. Il ferait tout pour que ce mâle Alpha le domine et lui explose la rondelle, pour se recevoir ses trente énormes centimètres au fond, il voulait qu'il le foute en cloque, comme celle de la compta. Se reconcentrant sur son boulot, il entendait ce mâle claquer sa queue dans la paume de sa main et il bandait encore toujours dur, sa bite noyée dans son sperme qui coulait dans son boxer.
    avatar
    Leo Crostware

    Messages : 71
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Empalé sur l'énorme bite de mon frangin
    Emploi/loisirs : Garage à bites

    Re: Baise entre collègues

    Message par Leo Crostware le Lun 15 Jan - 22:50

    Raconter mes histoires de cul m'excitait tellement, j'aimais vanter mes mérites sexuels à mes collègues, je me sentais puissant, viril.

    - T'es sûr que ça va ? Je te gêne pas hein ? Je sais que t'es gay et tout ça, mais j'espère que ça te gêne pas que je te dise tout ça et que je m'astique devant toi.

    Je lui lance, inquiet de ternir la relation qu'on a bâti jusque là.

    - Et toi t'as baisé personne de la boite ? J'suis sûr que t'es pas le seul mec à aimer la bite, non ?

    Je demande, curieux de savoir si mon collègue, sous ses airs timides est un gros pervers comme moi.
    avatar
    Arden Raynson
    Admin

    Messages : 70
    Date d'inscription : 13/01/2017
    Localisation : Dans le cul de mon jumeau
    Emploi/loisirs : Baiser mon frère cette pute

    Re: Baise entre collègues

    Message par Arden Raynson le Lun 15 Jan - 22:55

    En réalité, Arden n'avait rien de timide. Il aimait baiser et doser des mecs avec tout son foutre. Il en niquait copieusement pas mal chaque semaine. Mais face à un pur hétéro viril et musclé, avec une bite deux fois plus grosse que la sienne, il se faisait tout petit. Se tournant légèrement, il haussa les épaules.

    J'ai niqué le stagiaire de l'accueil ... . On s'est croisés dans les chiottes, il a vu ma queue et il s'est mis à bander à l'urinoir. J'lai sauté contre l'urinoir.

    Essayant de ne pas regarder la bite immense de Léo, il était très rouge et sentait que sa queue était bien loin de se calmer, tant son collègue l'excitait.

    Contenu sponsorisé

    Re: Baise entre collègues

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Avr - 2:09