Naughty Boys

Faire vivre les fantasmes les plus tabous !


    Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Partagez

    Invité
    Invité

    Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Lun 20 Juil - 21:21

    J'avais revêtu mon costume moulant de super héros, il était bleu nuit, moulant ma bite et mon cul, mais je m'en fichais, ça attirait les nanas comme ça et je les enfilais comme des putes après les avoir sauvé. Je les embrochais sur ma bite gigantesque comme s'ils s'agissait d'un cochon à embrocher sur le feu. J'avais le pouvoir d'être élastique, m'étirer à l'infini, et au lit, je m'en servais énormément. J'avais eu vent d'un vol à main armé en plein milieu de la nuit et j'avais retrouvé l'homme dans un parc pour enfant abandonné. Il y avait une balançoire, un tourniquet, un toboggan et une sorte de cabane avec des filets et un toboggan à sa sortie, et un pont aussi. Bref des trucs pour gosses. C'était un mec grand et il avait un sac rempli de bijoux. Je lui sautais tout de suite dessus, sans se soucier de son arme. J'avais allongé mes jambes et avait fait un bond de géant pour atterrir sur son dos.

    - Tu es en état d'arrestation ! Rends ce que tu as volé ! Moi, l'homme élastique, je te l'ordonne !

    J'étais un super héros, un mutant, il ne pouvait pas m'arrêter même avec une arme. Il fallait déjà qu'il me maîtrise, et il était seul. Donc impossible à faire/ J'enroulais mes membres comme des serpents autour de ses membres, l'immobilisant.

    - Tu es fait comme un rat !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Lun 20 Juil - 23:12

    Justin avait un don, depuis le plus jeune âge. Il l'avait découvert à l'école, alors qu'il s'ennuyait et rêvait, en regardant par la fenêtre, d'aller au parc plus loin. L'instant d'après, il s'y était retrouvé, mais avait toujours la vision de lui même en train de se voir au parc. Etrange, mais ça lui avait bien rendu service, car il avait alors pu s'amuser au parc, tout en écoutant la leçon. Il avait, par la suite, bien sûr expérimenté son don à de multiples reprises. Il savait qu'il pouvait se cloner dix fois au maximum, apparemment, mais aussi qu'il pouvait s'il le souhaitait se réunir entre tous ses clones et devenir extrêmement plus fort et plus grand, comme dix hommes, en somme. Mais il ne l'avait encore jamais fait ... une fois, entre deux clones, mais jamais plus, car il avait peur de ne plus s'en sortir.

    Bref, il avait expérimenté, et notamment pour voler des banques. C'était simple, quand on était dix d'un coup. Et ce soir là encore, ça avait parfaitement fonctionner ... jusqu'à ce que, dans un parc de jeune, Justin se fasse arrêter par un mec qui lui sauta sur le dos. Surpris, le mâle qui mesurait environ deux mètres se retrouva avec chaque membre de son corps sévèrement enserré par les jambes & les bras de ce mec, qui apparemment était élastique. Surpris, il laissa tomber son arme, vu comme il le serrait fort, et tourna légèrement la tête.

    L'homme élastique ? T'es sérieux ?

    Il se mit à rire, et d'un coup, apparu juste en face du jeune homme et de lui même, debout. Il saisit aussitôt la gorge de ce jeune homme et se mit à le serrer en serrant la mâchoire, alors que le sac de billets était tombé à terre.

    Alors je devrais m'appeler comment ? L'homme clone qui va arracher la tête de l'homme élastique, c'est ça ?!

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 19:56

    Je l'avais ! Je le tenais ! Fermement. Mais je poussais un grognement de surprise quand je le vis se dédoubler. J'avais son clone dans les bras, mais il était aussi juste devant moi. Deux criminels ... D'une main, j'attrapai le second. Quand il se dédoubla encore, j'utilisais une jambe pour l'enrouler. Un quatrième clone et j'utilisais ma dernière jambe. Je n'avais plus de membre pour arrêter le cinquième. J'en tenais quatre, mais je ne pouvais pas faire plus. J'étais vaincu ? Pour la première fois de ma vie ?

    - Salaud ! Rend ce que tu as volé !

    Je me débattais, mais les membres pris, j'étais à sa merci. Si je libérais un de mes membres, il y aurait un clone en fuite. J'étais perdu.

    - Tu te bats à la déloyal ! Arrête ça et rend toi !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 20:08

    Justin se mit à rire ,en voyant l'homme élastique se débattre poru arriver à maîtriser chaque clône qu'il créait. Très vite, ils furent cinq. Le maximum pour Justin et, heureusement, Hale n'avait plus de bras ou de jambes pour le maintenir. Avec un sourire malicieux, il plongea son regard dans le sien et chopa le sac de billets.

    Je me casse. Ciao le héros à deux balles.

    Il le regarda en riant, et dépassa Hale ainsi que ses clônes. Mais en partant, il en profita pour donner une très violente fessée aux miches musclées de Hale, et se mit à rire à nouveau.

    La prochaine fois que tu me fais ça, je te fais goûter à un truc bien élastique entre mes cuisses aussi.

    Il commença alors à partir, en riant, alors que ses clônes allaient disparaître peu à peu, une fois qu'il serait assez loin.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 20:19

    J'eus une idée, la fessée avait été humiliante, de trop. J'étais furieux qu'il s'en tire comme ça. Alors j'étendis mon cou pour en faire un lasso et capturais le cinquième clone avant qu'il ne s'échappe. Bordel, bientôt faudrait que j'utilise ma bite. Mais même si je pouvais l'allonger, il me fallait l'aide de mes mains et mes doigts pour viser ...

    - Haha ! Tu t'y attendais pas à ça hein ?! Enfoiré !

    Je me fichais de sa menace de viol, je n'avais pas peur. Je voulais juste l'arrêter. Je le resserrais et ramener chaque clone vers mon buste, tous étaient réunis, mais je devais appeler la police. Mais comme ça, c'était impossible, j'allais devoir bouger avec ces cinq mecs dans mes membres.

    - Allez, bouge je t'emmène au poste de police !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 20:28

    Autant dire que le mâle fut extrêmement surpris, en sentant le cou de l'homme élastique entourer le sien, et, brutalement, le ramener vers lui. Avec brutalité, son corps heurta celui de Hale. Plaqué dans son dos, il serra la mâchoire de rage. Il se mit à se concentrer, mais il n'avait encore jamais réussi à aller au delà de 5 clônes ... . Levant les yeux au ciel, il fit un signé négatif de la tête ... cinq fois.

    Hors de question !

    Il sourit, et il continua de ce concentrer, espérant arriver à faire naître un sixième clône. Et là, il serait bien dans la merde pour le retenir, cet enfoiré de "super héros" !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 20:40

    Je le tenais, il paniquait, c'était une bonne chose ! Je serrais et commençais à traîner les cinq clones vers le tourniquet. J'allais les attacher pour pouvoir ensuite prendre mon téléphone portable et appeler la police. J'arrivais devant le tourniquet mais au moment où j'allais les attacher, le bougre réussit à faire un sixième clone. BORDEL !
    J'étais fichu !

    - Reviens ici salaud ! Paye pour ton crime !

    Je disais avant qu'il ne s'enfuie. Mais il restait là plutôt que de s'enfuir comme prévu.

    - Je saurais te retrouver, tu ne peux pas courir assez vite !

    Je pouvais faire grandir mes jambes et faire des pas de géants.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 29 Juil - 20:53

    Avec surprise ,Justin vit en effet apparaître un sixième double de son être juste en face de Hale. Il se mit alors à rire bruyamment, tandis que son clône ne bougeait pas. Il avait encore du mal à le contrôler. Mais le clône, lentement, saisit le sac et se mit à parler.

    Peut-être ... .

    Il se mit à rire, et se rapprocha lentement pour faire face à Hale.

    Mais si je veux ... je peux t'étirer jusqu'à te déchirer l'homme élastique.

    Justin sourit et le véritable Justin, plaqué au dos de Hale, donna un très violent coup avec son bassin et surtout son entre cuisse énorme, contre le cul musclé de l'homme élastique.

    Et j'ai quelque chose pour te déchirer juste là ... .

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 31 Juil - 18:08

    Oh putain ! Je l'avais sentie, sa queue. Il avait un jeans, mais il devait avoir un monstre entre les jambes car même avec les vêtements et sans qu'il n'ait la trique, j'avais sentis un énorme chibre contre mon cul.

    - T'avise même pas d'y penser !

    Je disais en grognant, impuissant. Il pouvait tout me faire, je ne pouvais pas réagir. Et même si je tentais quelque chose, je libérais un autre clone qui pourrait me violer, me tuer, fuir. J'étais foutu.

    - J'suis pas pédé, laisse moi tranquille et va crever !

    Je disais énervé, j'avais presque les larmes aux yeux tant j'étais en colère, frustré, impuissant alors que je sentais encore l'énorme pine contre mon cul à travers les vêtements.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 31 Juil - 20:25

    Justin se mit à rire, aux propos de l'homme élastique, et poussa encore plus brutalement son entre cuisse énorme contre son cul bien rond. En effet, en plus de pouvoir se clôner, il était clair que Justin avait un autre "don" et il se trouvait entre ses cuisses. Une verge aux proportions monumentales. En même temps, quand on pouvait se cloner six fois, il fallait bien qu'il y'en ait pour les six ... . Enorme, même au repos, elle l'était bien plus quand il bandait. Mais ça n'était pas encore le cas ... pas encore.

    Lâche moi alors ... et laisse moi prendre ce putain de fric. Parce que tu sens ça ... et bien imagine six fois ça, d'un coup. Ton petit cul est peut être élastique, mais six queues comme la mienne ... pas sûr.

    Il se mit à rire à son oreille et d'un geste brutal, asséna un violent coup de rein contre son cul divin, en râlant bruyamment, les muscles bandés, alors qu'il essayait de se libérer, tout comme ses clônes, de l'emprise du jeune homme.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 9 Sep - 15:33

    Voilà, j'avais peur. Une énorme bite. Six énormes bites. Je ne voulais pas me faire violer, je n'étais même pas gay, jamais je n'avais été enculé par un homme, ni même un doigt n'avait pénétré mon petit cul. Et lui allait le faire.

    - Laisse moi tranquille enculé ! Je vais te niquer, tu vas le regretter !

    Je l'insultais, en panique, remuant tant bien que mal alors qu'il me donnait des coups de reins, je sentais l'énorme pine contre mon cul, ma combinaison moulante et élastique était tellement fine qu'il pouvait presque la percer avec sa queue.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Jeu 10 Sep - 18:49

    Justin se mit à rire bruyamment, et donna un coup plus fort encore contre ce cul délicieux, très rond, très musclé ... parfait. Sa queue commençait à s'éveiller, et elle n'allait sans doute pas restée longtemps enfermée dans sa prison de tissu, vu sa masse. Il avait déjà niqué pas mal de jeans comme ça, en bandant simplement, vu la taille de son membre.

    Ha oui ? Pourtant si tu continues, ça sera toi qui te recevra ma pine.

    Il se mit à rire plus fort encore, et donna un nouveau coup. Mais là, Hale pu sentir une barre plus imposante. Justin bandait de plus en plus, et on entendit distinctement quelques coutures de son short craquer, tant sa bite était immense et massive.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 25 Sep - 0:12

    Je ne rigolais plus mais j'étais désespéré. Je hurlais sur le voleur pour lui faire peur, le menacer pour qu'il me lâche, qu'il me laisse tranquille.

    - Tu n'oseras pas, lopette !

    J'osais dire. Pourtant je la sentais sa grosse bite, il commençait à bander et elle était déjà immense. Putain, c'était quoi ? Un mastodonte ce type ? Il avait une bite d'éléphant !

    - Rends toi maintenant et je serai clément. Lâche moi maintenant ...

    Je disais plus calme.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 25 Sep - 17:58

    Ha oui ?

    Justin se mit à rire et d'un coup, un craquement bien distinct se fit entendre. Sa hampe gigantesque, longue de bien plus de 40 centimètres, jailli alors d'un coup et claqua avec une énorme brutalité contre le cul bien musclé du beau mâle élastique. Justin eut un énorme sourire et alors, tous les autres doubles se mirent à bander ... jusqu'à ce que leur pine d'éléphant, toutes aussi grosses, jaillissent à leur tour.

    Six bites comme la mienne. Ca te tente, sale ... lopette ?

    Il se mit à rire et prit du recul, pointant alors son gland énorme contre la rondelle sans doute inviolée de ce type, prêt à le faire jouir sur ce parc pour enfants.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 25 Sep - 18:04

    J'avais peur, et je le montrais désormais. Il avait une bite colossale maintenant que je la voyais. Six clones, six énormes bites prêtes à me ravager les trous, jusqu'à me tuer même. L'une était déjà contre mon cul, contre mon costume moulant, tellement moulant qu'il avait son barreau contre la raie de mes fesses.

    - Non, laisse moi tranquille. Si tu me laisses tranquille je te laisse partir ...

    Oui, j'avais peur et maintenant il n'était plus question de l'arrêter, mais juste de partir sans me faire violer et tuer.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 25 Sep - 18:52

    Justin se mit à rire légèrement. Ses clones, eux, restaient à l'emprise de Hale, totalement apeuré, apparemment, par ces six énormes bites veinées qui avaient jailli, bien dures et droites, prêtes à le ravager. Et notamment celle de "l'original" Justin, collée à son anus qu'il pouvait bien sentir à travers son costume.
    Souriant, Tanner donna un léger coup, et enfonça juste un peu le tissu extrêmement fin du costume de Hale, avec son énorme gland, en souriant légèrement.

    Je ne te laisserai plus partir maintenant que je bande.

    Il se mit à sourire et poussa un peu plus fort. Pas encore pour le pénétrer, non, juste pour lui faire sentir l'épaisseur de sa queue tout bonnement colossale ... et cinq de plus, clairement, malgré l'élasticité de Hale, ça allait être dûr de tenir !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 25 Sep - 19:02

    Il ne voulait plus me laisser partir, j'étais foutu. Je sentis d'un seul coup son énorme gland contre mon cul. Puis un bruit de tissu déchiré. À force de pointer sa queue contre mon costume, il l'avait troué, offrant à son immense pine mon cul vierge de toute bite.

    - Pitié, ne fais pas ça !

    Je le suppliais d'une voix plaintive alors que je lâchais les clones un à un, revenant à ma forme normale et non élastique.

    - Regarde je te libère !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Sam 26 Sep - 18:40

    Justin se mit à rire. Ce petit minet venait de commettre une grave erreur. Ses cinq clones libres, Tanner le bloqua avec brutalité contre son corps musclé et bien plus grand que le sien. Il était minuscule, face à lui. Et son trou l'était tout autant face à sa verge tout bonnement titanesque, sans doute aussi longue que les deux avants bras du petit merdeux réuni.

    Déguste, salope.

    Il se mit à rire et d'un geste aussi violent que possible, il lui déchira l'anus avec son gland. Celui-ci le déchira jusqu'au bas de son dos, le faisant abondamment saigner, et il se planta en lui sur un tiers, à peine, mais remplissait déjà tout son cul. Il râla très bruyamment et virilement de plaisir, tandis que ses clones se jetèrent sur le merdeux pour se mettre à lui déchirer le reste de son costume, rêvélant un corps bien fait qui les firent bander encore davantage.

    Allez étire ton cul salope, car on va te fourrer tous en même temps !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 27 Sep - 1:29

    Je poussais un cri, un hurlement. Un douleur intense me tue, cet enculé m'encule, il me troue le cul à m'en faire saigner presque. Il me viole, ça fait mal, je pleure en hurlant à m'en péter les cordes vocales. Heureusement j'ai la peau élastique et aussitôt mon trou s'écarte un peu plus, la douleur est quand même présente mais moins forte.

    - Non c'est pas possible ! Laisse moi ça fait trop mal !

    Je pleure, énervé, en larmes, impuissant.

    - Puis réfléchis, vous vous gênerez tous les six c'est pas possible à être plus de trois voire quatre. Alors laisse moi. Enlève tes clones par pitié !

    Je suppliais en voyant ces mecs bander comme des taureaux, les queues à l'air libre.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 27 Sep - 10:17

    Ferme ta gueule, et écarte.

    Justin se mit à rire, et d'un geste très violent, s'enfonça à nouveau et un peu plus dans ce cul divin. Putain, il allait l'éclater cet homme élastique ! Il allait le faire couiner, hurler, gueuler. Il allait tester ses limites, il allait même peut-être le tuer avec sa queue. Peu importait, il voulait juste prendre son pied.E t quand on avait une queue comme la sienne et un don comme le sien, tomber sur un mec capable de s'élargir le trou à volonté, c'était parfait.
    Sa bite enfoncée de moitié, le mec hurlait encore. S'il n'avait pas eu ce don, il aurait pissé le sang et serait surement tombé dans les pommes. Mais non, son anus s'écartait simplement et parfaitement autour de son manche impressionnant.

    On sait s'arranger.

    Il fit un clin d'oeil à ses clones. Chacun sourirent, puis tandis que l'un se mit à embrasser le minet, un autre commença à lécher ses tétons. Un autre glissa brutalement un doigt dans son trou à côté de l'énorme bite de Justin original, un autre lui cracha à la gueule tandis qu'un autre lui fouetta sa bite épaisse mais clairement minuscule face à la sienne, justement avec le mastodonte qu'il avait.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Jeu 1 Oct - 22:40

    J'étais fini. Six mecs balèzes avec des bites de presque quarante centimètres. Au lieu de ne me niquer qu'avec son corps originel, il voulait me violer avec tous ses clones, peu importe l'énergie que ça lui prendrait, peu importe qu'il n'y avait pas assez de trou. Je criais en me faisant enculer pour la première fois, sentant un doigt en plus dans mon cul pour me l'écarter.

    - NOOOOOOOON !

    Et pendant que je criais, je sentis la langue d'un des clones se faufiler dans ma bouche, il m'embrassait vulgairement et je me laissais faire. Étonnamment, j'aimais les baisers comme ça. Et je bandais. Je me faisais violer par un mec mais je bandais, sa langue me faisait de l'effet malgré la douleur de sa queue. Mon corps était harcelé par des mains, des bites, des lèvres. Et je perdais tout espoir. Mais le plaisir vint à la place alors que je commençais à couiner comme une salope en chaleur.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Ven 2 Oct - 16:58

    Cette salope avait, pour lui seul, six mecs. Six mecs bien fait et avec chacune bite colossale. Et l'une d'elle, d'ailleurs, visitait le trou déchiré, désormais, de cette jolie pute qui semblait apprécier cela, malgré son cri de douleur.
    Souriant, Justin, alors, saisit avec violence les hanches de l'homme élastique. Et d'une brutalité incroyable, il planta ses quarante centimètres en lui. Tant et si bien que sa queue heurta l'arrière de ses abdominaux, faisant gonfler ceux-ci, sous la langue de l'un de ses clones qui fut surpris.

    HO PUTAIN ! OUAI !

    Râlant à son oreille, Justin se mit à l'enculer avec violence tandis que son clone l'embrassait. Et très vite, il remplaça son doigt par non deux mais trois doigts, directement. Son cul était aussi élastique que son corps, et il allait vite voir si six queues de quarante centimètres pouvait en venir à bout !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 4 Oct - 0:16

    La douleur avait disparu, elle ne réapparaissait que quelques secondes quand le voleur insérait plus de doigts dans mon cul, mais l'élasticité de mes fesses faisait disparaître la douleur deux minutes après, ne laissant place qu'à un plaisir étonnant. Je sentais l'épaisse bite trancher l'intérieur de mon corps, essayant de percer ma peau à travers le bas de mes abdos, la où un clone me léchait. Et ça m'excitait, j'aurais presque voulu qu'il ait la bite élastique pour qu'elle me transperce le corps jusqu'à la gorge, assez pour que le clone que j'embrassais vulgairement puisse se sucer la bite. Je ne savais plus où donner de la tête, je ne savais plus quoi faire, alors je choisissais de me laisser faire et subir. Être l'esclave sexuel de ces six bites gigantesques.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Lun 5 Oct - 17:43

    Se laisser faire et subir, c'était exactement ce que Justin attendait à cet instant de Hale. Il le voulait totalement, bestialement et profondément. Il voulait le sauter, jusqu'à sentir son corps ne plus résister. Il voulait enfoncer les bites de lui et de ses clones dans ce trou élastique jusqu'à ce qu'il ne puisse plus endurer. Sa queue était colossale, et Hale serait sans aucun doute le premier à pouvoir se la prendre entière. Déjà, il était enfoncé en lui de moitié, ce qui était un exploit. Mais il comptait bien faire plus. Et d'un geste extrêmement violent, alors, Justin se planta jusqu'à la garde dans ce trou qui arriva encore à se distendre autour de son énorme pine. Ses abdos en firent de même, lorsque son gland épais vint les déformer. Justin hurla à l'oreille de Hale, tandis que ses clones léchèrent avec plus d'envie encore son corps délicieux.

    HOOOOOOO PUTAIN DE SALOPE !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Lun 5 Oct - 17:47

    Je hurlais en souriant quand je sentis le voleur m'enculer jusqu'à la garde, ça faisait du bien malgré la pine qui déformait mes abdominaux. Aussitôt, j'attrapais la tête d'un clone pour fourrer ma queue dans sa gorge, et un autre clone pour le forcer à lécher mes abdominaux, léchant aussi la trace du gland du bel étalon qui m'enculait.

    HAAAAAAAAAAAAAAN ELLE EST ENORME !

    Je me mis à embrasser un autre clone alors que j'en branlais deux autres, trop content d'avoir six immenses bites pour moi. J'étais changé, j'étais une pute qui aimait les grosses bites.

    Contenu sponsorisé

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 21:08