Naughty Boys

Faire vivre les fantasmes les plus tabous !


    Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Partagez

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 6 Déc - 23:05

    Bordel, je tombe amoureux. Le mec parfait, viril, gay, actif qui refoule son désir de se faire enculer, un pouvoir intérressant. Je l'aime. Et j'aime l'enculer, le faire hurler avec ma grosse bite qui s'infiltre en lui aux limites du raisonnable. Si je le tue, les clones meurent aussi et je ne veux pas ça, alors je me contente de laisser en lui cinquante centimètres de la largeur de mon bras.

    - J'aime quand tu m'encules, chéri.

    Je dis en léchant la langue du clone, ce à quoi il répond qu'il adore m'enculer également. Les autres clones bougent pour finalement monter sur le tourniquet. Deux clones se mettes à genoux près du visage de Justin et le biflent en riant alors que celui qui ne s'était pas fait enculer se fait maintenant niquer par un troisième le prenant à genoux. Seul le clone qui m'encule et suce Justin reste avec moi qui regarde le beau spectacle bandant.

    - Suce toi bébé, tu vas aimer !

    Je lance à l'original alors que ses deux clones tapotent ses lèvres avec leurs queues.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 6 Déc - 23:09

    Il n'en revenait pas. Cette espèce de salope était en train de l'enculer, avec une queue encore plus large et plus longue que la sienne ! Il se faisait enculer par cette grosse pine, tandis que son propre clone lui suçait la queue. Serrant la mâchoire, Justin n'était pas au bout de ses peines. Sur le tourniquet, les cuisses écartées, il reçu bien vite des coups de sa propre bite, avec ses deux clones qui se mirent à essayer de lui violer la gueule. Et l'un d'eux y arriva, s'enfonçant jusqu'à la garde dans sa gorge vierge, l'étouffant brutalement. Les clones se mirent à sourire, tandis que celui qui suçait Justin enculait encore plus férocement Hale.

    Putain bébé je t'aime trop.

    Le clone semblait vraiment Hale, tout comme les autres clones, tandis que Justin, lui, le haïssait, alors qu'il avait son énorme bite dans le cul et la grosse bite de son clone dans la gorge !

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Dim 6 Déc - 23:14

    Je suis galvanisé par la perversité des clones qui violent littéralement leur créateur. Je me fais enculer encore plus fort par un Justin n°2 encore plus viril, excité par la situation, nos langues se liant sur le gland de l'original alors que Justin 3 nique la gueule de l'original, Justin 4 biffle son visage et Justin 5 encule Justin 4.

    - Doucement mon coeur. Ne le tue pas ou vous allez mourir aussi.

    Je caresse doucement les cuisses des clones au-dessus de Justin en resserant les fesses autour de la queue du clone qui me murmure qu'il m'aime et que je le rends dingue. Je souris et aussitôt je rajoute dix centimètres dans le cul de Justin, soixante centimètres dans le cul, la largeur grossit aussi et atteint celle de son propre bras.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Lun 7 Déc - 8:07

    Justin n'arrivait plus à respirer. Quarante centimètres plantés dans la gorge, il sentit avec effroi son anus se déchirer définitivement lorsque la grosse pine de Hale s'allongea encore. Soixante centimètres dans le cul, extrêmement larges, il avait l'impression de crever. Son clone se mit à rire et se retira de sa gorge, de la bave coulant abondamment alors sur le torse bien fait de Justin, qui se fit bifler brutalement par le clone n°4.
    Souriant, celui-ci se faisait violemment enculer, tandis que le clone n°2 niquait violemment Hale en l'embrassant.

    Je te veux encore putain bébé ... .

    Riant, il l'embrassait encore et encore, et s'amusait à donner des coups bien plus forts, juste pour que Hale s'enfonce bien à fond et nique Justin. Celui-ci allait hurler, mais le clone n°4 s'enfonça encore dans sa gorge, l'étouffant violemment.

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mar 8 Déc - 22:58

    Je suis trop excité pour me retenir. Je sens que je vais bientôt gicler, je me fiche pas mal qu'il crève Justin maintenant, je veux juste jouir. Une belle grosse bite dans mon cul qui me fait décupler mon propre plaisir dans ce petit cul merveilleux. Je commence à hurler à la mort, gonflant ma queue, encore, elle serpente le long de ses intestins et remonte encore et encore alors que je le vois souffrir, saigner. Tous les clones disparaissent sauf celui qui m'encule, signe qu'il faiblit, qu'il va bientôt crever. Et je jouis finalement en criant d'avantage, je jouis des litres tant et si bien qu'il ressort par sa bouche. Je l'embrasse, avalant mon propre sperme alors que je lui lèche la langue. Et finalement je retire ma queue de son corps inerte ? Je l'ai tué ? Je ne sais pas, le clone n°2 est toujours là, sa bite dans mon cul.

    - Bordel qu'est-ce que c'était bon ...

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Mer 9 Déc - 18:41

    Justin ne pu bien vite plus crier. La queue colossale de l'homme élastique se mit à grandir, à s'allonger et à grossir. Elle allait soit le déchirer en deux en grandissant bien trop soit le faire exploser tant elle semblait grossir. Pour sa part, il avait de plus en plus de mal à respirer et du sang se mit à couler de son cul, de sa bouche, de partout. Il était en train de le tuer, lentement mais sûrement, et tous ses clones disparurent, sauf celui profondément planté dans le cul du tueur.
    Il se mit alors à jouir. Des litres et des litres de foutre qui envahir tout le corps de Justin, qui se mit à cracher du sperme par la bouche, tant il y'en avait ! Il tomba alors lourdement, inerte, la queue immense de l'homme élastique terminant son action et ressortant brutalement par sa bouche, l'ayant embroché totalement. Mais le clone continua d'enculer violemment le corps divin de Hale, jusqu'à ce que, tout à coup, dix clones apparaissent à ses côtés. Leurs queues énormes profondément plantées, déjà, dans le cul de Hale, ils se mirent à l'enculer avec violence, tous ensemble, alors que Justin mourrait lentement, il s'agissait là de ses toutes dernières forces ... .

    Invité
    Invité

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Invité le Sam 12 Déc - 22:37

    Je l'ai tué de ma bite. Il avait dit qu'il me tuerait, mais c'est finalement l'inverse. Néanmoins son dernier clone reste là et je ne comprends pas pourquoi. Ce que je comprends trop tard, c'est qu'il se dédouble en dix, tous plantés je ne sais comment dans mon cul. Cent quarante centimètres de bite dans mon cul qui malgré son élasticité éclate. J'ai baisé, je me suis fait enculé comme une pute, j'ai sucé, j'ai bouffé du sperme et léché de la langue de mec, j'ai adoré ça. Et maintenant, comme représailles, je crève aussi. Mon corps nu est allongé sur le cadavre encore chaud de Justin alors que les clones disparaissent en jouissant dans mon cul. C'est la fin, on est deux cadavres qui commencent à refroidir, remplis et recouverts de foutre.

    Contenu sponsorisé

    Re: Un viol, un gangbang et un tourniquet

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 4:04